C'est lors d'un stage A3 chez Espace Apnée avec mon buddy, que nous avons découvert en cours théorique les différents volumes pulmonaire, et notamment notre capacité vitale (lien).

De la théorie à la pratique, nous avons essayé des spiromètres pour mesurer notre CV. Outils qui sont a la base destiné soit à la kiné respiratoire ou pour les asthmatiques : je n'ai pas trouvé leur mesure précise et des doutes sur les valeurs calculées...

 

Espace Apnée avec mon buddy

 

L'idée a fait son bonhomme de chemin, et c'est en visionnant la vidéo du champion du monde Français Vincent Mathieu, que j'ai voulu trouver un moyen de mesurer facilement notre capacité vitale, ce qui me permettrait de faire des mesures avec mes élèves en début-milieu-fin de saison, et donc de quantifier leur progression...

Ne trouvant que très peu d'information et retour d'expérience sur le net, j'ai contacté Christophe M. du site "apnée" qui est une très grosse ressource d'information. Sa réponse a confirmé ce que je pensais, pour mesurer ses volumes pulmonaires, les spiromètres sont rares...et chers. Par contre il existe des moyens aisés, assez simple à mettre en oeuvre comme sur cette vidéo.

 

Fort de ce constat, j'en ai parlé à Serge qui était également intéressé par cette technique, et grâce à lui nous avons construit notre propre spiromètre ;-)

Nous avons simplement pris une bouteille d'eau de 8L, gradué tous les 0,5L, et pris un bout de tuyau plastique. La mise en oeuvre est tout aussi simple :

  • on remplit la bouteille complètement d'eau
  • on la place tête en bas dans la piscine
  • on insère le tuyau dans le goulot (en prenant soin de le boucher pour ne pas faire rentrer d'eau)
  • on prends un inspiration max, et on vide son air qui reste emprisonné dans la bouteille
  • par mesure direct, on voit sa capacité pulmonaire ;-)

Les quelques tests montrent que la qualité de la mesure est reproductible. Et surtout nous avons mesuré à froid et après un échauffement diaphragmatique...nous avons gagné 1L (25%) ! D'où l'intérêt de l'échauffement et de l'entraînement pour augmenter la taille de son "réservoir" et donc aller plus loin dans ses apnées ;-)

 

166 spirometre diy

  

Pour aller plus loin dans les moyens de mesures, le recordman du monde William Trubridge a publié récemment un article (relayé par le site Freedivers from Paris) pour mesurer sa capacité pulmonaire totale (capacité vitale + volume résiduel). Je vous laisse utiliser sa méthode et vous faire votre opinion.

 


Calendrier

Se connecter

Nos Référents

Richard

Richard Cadiou

Responsable HandiSub
Stéphane

Stéphane Berkowicz

Responsable Apnée