Après une bonne nuit, mais courte nuit réparatrice, levée à 7h30, petit déjeuner léger, sauf pour notre méridional, nous voilà partis au centre névralgique du centre UCPA, où nous récupérons notre lestage, puis gagnons les vestiaires ou nous nous équipons. Ouf, nos combinaisons malgré, le confinement et le peu de pratique, s'enfilent facilement, nous n'avons pas été gagné par l'embonpoint de l'inaction.

Le programme de la journée :

Matinée de remise en forme devant le centre sur les amphores (fond de 12 mètres environ) et au niveau des pyramides un peu plus mais avec de jolis fonds assez poissonneux (murène, poulpe...)

DSC04817.jpegDSC04840.jpegDSC04889.jpeg

 

 

 

 

Et l'après-midi l'île de Planier avec l'épave du Chaouen".

DSC04921.jpeg

L'histoire de cette épave : Le Chaouen est un cargo marocain de 85 m de long qui s'est échoué sur le phare du Planier le 21 février 1970 après avoir percuté la Pierre à la Bague. C'est désormais un épave du Planier située entre 10 et 31 m de profondeur.

Pour la petite histoire, autour de cet île repose 5 épaves, l'épave du Dalton, l'épave du Messerschmitt 109, un Latécoère 298 et une barge. Bien entendu ces épaves ne sont pas accessibles à tous, aussi bien en plongée scaphandre qu'en plongée libre.

Planier.png

Comme je l'écrivais la première matinée est une séance de reprise, recherche de sensation, de repère surtout après une si longue période sans piscine, sans milieu naturel.Nous accueillons Pierrick, plongeur marseillais en préparation niveau 4, qui souhaite effectuer une matinée apnée pour gagner en aisance et en recherche de techniques lui permettant de gagner des points pour son épreuve d'apnée de son niveau 4. Au vue du retour De Pierrick, par message texto après sa matinée avec nous il semblerait que nous ayons rempli notre part du contrat.

L'ensemble du groupe effectuera quelques descentes gagnant en aisance au fil de la matinée. Le temps est vraiment de la partie : mer calme et température de l'eau clémente sous un magnifique ciel bleu bien ensoleillé.

Après un déjeuner copieux mais toujours modérée, sieste pour certains (nous tairons les noms, nous ne sommes pas des délateurs), nous regagnons le quai pour notre départ pour l'île du Planier. Après 3/4 d'heure de navigation, nous voici arrivés sur site. Notre bateau est le seul, nous sommes vraiment gâtés. Nous nous organisons en 2 palanquées ; David, Sophie, Alain, Xavier sur la première, Ahmed, Franck et Stéphane sur la 2nde bouée.

Nous bénéficions d'une belle lumière mais le fond est trouble, la visibilité est moyenne liée à une météo très agitée ces derniers jours.

Après notre retour, douchés, nous pouvons enchainer allègrement l'apéritif et le diner.

Nous nous retrouvons à notre bungalow pour refaire le monde et partager de bons moments entre amis sous le ciel toujours clément et étoilé de la Méditerranée.

Après cette longue soirée animé nous regagnons nos lits respectifs.

Le dimanche matin, le site choisi est de mémoire, "Le Moulon"; c'est tout proche à droite du centre ucpa (en regardant la mer) va permettre à Alain, dit Popeye, de valider son niveau "apnéiste expert eau Libre" en effectuant les descentes à 30 M, ce qu'il a réalisé haut la main. Bravo à lui pour son implication, et à l'ensemble de son encadrement lui ayant donné les moyens de réussir.

DSC04959.jpegDSC05022.jpegDSC05064.jpeg

La suite est évidemment d'avoir un 2nd MEF1 au sein du spirographe. bien entendu l'intéressé et l'ensemble de la section ont bien conscience de ce que cela représente en terme d'investissement pour Popeye. Tous nos vœux de réussite l'accompagnent.

DSC05050.jpeg

Pendant ce temps-là votre narrateur avec sa palanquée se retrouvent autour de l’arche du Moulon, grotte où à tour de rôle nos joyeux lurons passent et repassent dans la passe. Oui, le jeu de mots est facile mais l'écriture permet ce genre de fantaisie n'est-ce pas ?

L'après-midi, seul David, Ahmed, Franck et Xavier ressortent pour une dernière.

Ils iront sur le site « Méjean ». Les conditions étaient assez difficiles avec beaucoup de houle mais le site avec ses canyons était superbe et ils ont eu le droit à un banc de saupes monumentale de plusieurs milliers d’individus.

DSC05129.jpegDSC05173.jpegDSC05152.jpeg

Sophie Alain et Stéphane décident de flâner et de profiter du soleil et de faire le minimum appelons le "syndical" en faisant sécher, rinçant tout ce qui peut l'être.

Bien entendu la chaise (malheureusement pas de chaises longues au centre UCPA) est de rigueur avec les lunettes de soleil pour attendre "nos guerriers".

Une fois la troupe réunie les chambres nettoyées les sacs bouclés, il est l'heure de partir, nous regagnons le quai pour prendre le TER pour Marseille, Notre presque local ami, nous propose de boire le dernier verre de l'amitié en finissant avec notre verre écosub, bien sûr, le fond de bouteille de son punch réunionnais.

À la gare St Charles chacun regagne son compartiment, avec plein d'images et les souvenirs.

Nous n'étions pas nombreux mais nous avons vécu intensément durant ces 2 jours.

 

 

Voici une petite vidéo de notre week-end:

https://www.youtube.com/watch?v=G2_yKHbBEzc


Calendrier

Se connecter

Nos Référents

en attente

 

Directeur Technique Plongée
 

Stéphane Berkowicz

Animateur activités Apnée

 

David Desormais

David

Directeur Technique Apnée